Le poulet basquaise est un plat qui définit l’élégance simple de la cuisine basque française. Les poivrons, les oignons et l’ail sont cuits jusqu’à ce qu’ils fondent. Ils sont ensuite garnis de piment d’Espelette et de poulet bruni.

Préparation du poulet

  • Rincez les morceaux de poulet et séchez-les avec du papier absorbant. Assaisonnez bien avec du sel et du poivre fraîchement moulu. Faites chauffer l’huile à feu moyen-vif dans une casserole.
  • Lorsque l’huile change de couleur, ajoutez les morceaux de poulet en une seule fois et laissez cuire jusqu’à ce qu’ils soient très bruns, tourner et répéter jusqu’à ce que les morceaux soient bien dorés, environ 10 minutes. Retirez les morceaux dorés dans une assiette et mettez-les de côté. Jetez l’excès d’huile et essuyez la casserole avec du papier absorbant.
  • Mettez la piperade dans le fond de la casserole, recouvrez de morceaux de poulet dorés, couvrez et faites mijoter à feu doux. Cuire, en remuant de temps en temps (racler le fond de la casserole pour que la sauce ne brûle pas), jusqu’à ce que le poulet soit bien cuit, environ 45 minutes. Servez sur du riz cuit à la vapeur ou des pommes de terre.

Ce plat se marie parfaitement bien avec le vin d’Irouléguy Rouge. Élaboré à partir d’un assemblage de tannat, de cabernet franc et de cabernet sauvignon, le vin d’Irouléguy n’est pas un vin délicat, mais il n’a pas la taille d’un vin élaboré à partir de ces variétés du Nouveau Monde. Sa saveur fumée et ses fruits noirs s’associeront bien avec les oignons rustiques, l’ail et les piments d’Espelette rouges dans la sauce.