Élément indispensable dans un établissement, le maître d’hôtel est le premier contact du client avec le restaurant.

Le métier de maître d’hôtel

Le maître d’hôtel dans un restaurant est  la personne qui est en charge de l’accueil des clients. Il apporte le menu et conseille les clients sur les spécialités de la maison. Grâce à sa culture œnologique, il propose des vins en accord avec les mets.  Après la prise de commande, il laisse le sommelier servir le vin.

Il coordonne le service en salle et veille à ce que le déroulement du service soit impeccable pour la satisfaction des clients.

Il a sous sa responsabilité toute une brigade de personnes, à commencer par le chef de rang, les serveurs, le barman et les commis de salle. Il doit veiller à limiter les paroles entre les membres du personnel pendant le service. La plupart des maîtres d’hôtel expérimentés utilisent des signes et des codes pour communiquer avec les serveurs. Il peut s’agir d’un langage de signes, d’un froncement de sourcil ou d’une indication par le regard pour signaler que telle table manque de pain ou qu’il est temps de servir le dessert à telle table.

 

 

Comment devenir maître d’hôtel ?

Pour devenir maître d’hôtel, il est fortement conseillé de suivre des formations de base en hôtellerie restauration et faire ses preuves en tant que chef de rang en charge du service d’un groupe de tables. Ce poste peut  évoluer en maître d’hôtel, et le maître d’hôtel en directeur de la restauration.

 

Un Certificat d’Aptitude Professionnel (CAP cuisine ou CAP restaurant) permet d’avoir un premier niveau de qualification. Mais plusieurs options s’offrent à tous ceux qui aspirent à devenir maître d’hôtel. Comme passer un bac professionnel ou obtenir un BTS hôtellerie restauration. Puis commencer à travailler comme apprentis ou comme saisonniers dans le but d’acquérir une expérience professionnelle et pouvoir maîtriser l’art de la table.

Un passage au MOF (meilleurs ouvriers de France) peut  faire décoller une carrière et gagner en notoriété. Le MOF est un prestigieux concours attestant d’une grande distinction les artisans qui excellent dans leurs activités professionnelles. Participer à un MOF Maître d’hôtel peut servir de tremplin pour sa carrière et un bon moyen d’élargir son réseau professionnel.

Quelles sont les qualités requises pour être maître d’hôtel ?

La discrétion est  la qualité primordiale que tout maître d’hôtel doit avoir. Puis, il faut savoir diriger une équipe et organiser le service. Fin pédagogue et diplomate, il doit aussi rester à l’écoute de ses collaborateurs pour améliorer la qualité de service.

Un maître d’hôtel doit  être impeccablement habillé. Il doit avoir de l’allure et de la distinction car il reflète l’image de l’établissement. Avoir le sens du service et un esprit d’anticipation permettent d’exceller dans ce métier

Parler plusieurs langues étrangères est un atout considérable car dans un grand restaurant gastronomique, il peut y avoir des étrangers venus spécialement pour apprécier la cuisine française.

Enfin, une bonne condition physique car il faut être en station debout pendant  la durée du service, sans compter les allers retours entre la salle de restaurant et les cuisines.

Le métier de maître d’hôtel dans l’événementiel

Depuis quelques années, particuliers et professionnels font appel à des maîtres d’hôtel pour des événements en privé. Les maîtres d’hôtel sont appelés à accueillir les convives, à répondre à leur sollicitation, à coordonner le service en général. Ils permettent ainsi aux clients de profiter de l’événement sans avoir à se soucier du stock de vins ou des plans de table. Pour en savoir plus, vous pouvez visiter https://butler.paris/nos-offres/maitre-dhotel/

 

Le maître d’hôtel est un métier à part qui apporte une valeur ajoutée au restaurant ou du prestige à l’événement. Car même si un plat est d’une qualité irréprochable mais qu’il est mal servi, il laissera toujours un arrière-goût un peu amer….